Témoignages

Vous ou un de vos proches avez été victime des agissements de in’Cité ou d’un propriétaire peu scrupuleux? Partagez votre expérience afin que l’information circule. Dans sa propagande, in’Cité se fait passer pour un bienfaiteur, mais nous pouvons révéler son vrai visage.

 

  • Le mardi 16 juin 2011, lors d’une action sur la place St Michel, nous rencontrons une dame qui autrefois habitait à St Paul, et qui a subi une expulsion qui ne dit pas son nom.

« J’habitais au 7 rue des Ayres, dans un appartement de 100m² que je louais avec mon mari pour 2000F (300€ env). L’immeuble a été racheté par un propriétaire qu’on ne connaissait pas, et sans qu’on sache pourquoi, on nous a demandé de partir ». Cette dame avait entendu parler d’in’Cité, et elle s’est tournée vers eux pour savoir ce qu’ils proposaient pour la reloger. Ils lui ont répondu que pour un T3 de 60m², il fallait compter 4000F (600€ env). Une surface divisée par 2 pour un loyer qui est multiplié par 2! « J’ai essayé de me battre avec les autres locataires, mais ils m’ont découragé de le faire. En plus, je venais de perdre mon mari, c’était trop compliqué pour moi de me battre à tous les niveaux, donc j’ai abandonné. Le pire dans cette histoire, c’est que nous étions en mesure d’acheter cet appartement, mais on nous a pas laissé le choix ».

Par la suite, cette dame a appris que in’Cité avait aidé le nouveau propriétaire dans ses démarches pour rénover l’immeuble. Mais rien en ce qui concerne la défense des locataires qui sont mis à la porte de chez eux! Selon une amie à elle, les travaux entrepris ont permis d’aménager les combles et de les intégrer à son appartement qui aujourd’hui se loue pour 1200€.

De plus, elle ajoute l’exemple d’un ami qui a hérité de sa mère un appartement cours Victor Hugo et qui subit les pressions de la part d’in’Cité. Comme il n’a pas beaucoup d’argent, il ne peut pas rénové cet appartement, mais il désire tout de même le conserver. Un de ces voisins l’a prévenu que si du personnel d’in’Cité venaient frapper à sa porte, il fallait qu’il les empêche d’entrer. Sans quoi, si l’immeuble les intéresse, ils pourront prétexter d’une mise aux normes bidon pour obliger ce monsieur à réaliser des travaux dont il ne peut pas assumer la charge. Ensuite, ils pourront acquérir l’appartement en toute tranquillité, usant de leur droit de préemption. « [Cet ami] résiste tant qu’il peut, mais il se sent menacé par cet appartement qui n’est pas rénové »

  • Une autre dame, qui nous écoutait parlé, est intervenu pour nous faire part de son expérience.

« J’habite rue de la Rousselle. Alors moi je paye un loyer dans un immeuble in’Cité qui est à rénover. Avec mes voisins, nous devions être reloger depuis 2 ans, mais nous payons tout de même un loyer dans un immeuble qui, a priori, n’est pas louable ». In’Cité stocke donc dans des appartements jugés inhabitables, parfois pendant plusieurs années, des personnes en instance de relogement. Joli travail pour une entreprise qui nous promet qu’elle travaille depuis un demi siècle avec des valeurs qui sont les siennes: humanité et dialogue!

§ Une réponse à Témoignages

  • Michel dit :

    Je possédais dans le vieux Bordeaux deux immeubles. Immeubles appartenant à la famille depuis trois générations. Etant veuve et ayant de très petit revenu, j’ai décidé de faire des travaux pour pouvoir relouer comme autrefois. J’ai mis 11ans à vivre avec moins que le smic pour refaire appartements et studios. La mairie est venu en prétextant de lourd travaux alors que tout était neuf. Ils ne voulait plus de studios mais seulement de grands appartements donc il voulait tout recasser… Ils ont préempté mes biens pour ne payer que le quart de sa valeur immobilière.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :